Association Simon de Cyrène de Toulouse : Ensemble, la vie a du goût

25

octobre

Association Simon de Cyrène de Toulouse : Ensemble, la vie a du goût

Ce 21 octobre, les 6e et les 5e ont rencontré des membres de l’association Simon de Cyrène qui veut offrir un projet de vie fondé sur la relation entre personnes valides et personnes en situation de handicap et qui envisage la construction de locaux appropriés à Pibrac.

Sont présents Armelle, fondatrice et chef de projet, Matthieu porteur d’une infirmité motrice cérébrale et Marc, son père.

Armelle nous présente l’association (Simon de Cyrène est l’homme réquisitionné par les Romains pour aider Jésus à porter sa croix) qui veut lutter contre la solitude des personnes en situation de handicap, nous précisant que chacun avait ses handicaps, ses fragilités et que l’important était de découvrir ses talents. Elle évoque le projet de construction pour lequel elle compte sur tous les soutiens possibles, dont le nôtre.

Matthieu nous parle de sa vie, de ses relations amicales, de ses engagements. La joie de vivre rayonne sur son visage.

Marc nous dit que ce n’est pas toujours simple…

 

Le clip de Grand Corps Malade est très beau :  https://drive.google.com/file/d/1crOQ_bxJEXeVo-D1CsuLYoeHf_PkvS95/view?usp=sharing

 

La discussion avec les élèves est riche. Ils voudraient tout connaître de la vie de Matthieu et Armelle précise qu’il est bien comme nous, avec son caractère, ses envies, ses réussites, ses échecs, ses projets, ses talents… Seulement, son handicap est contraignant, il fait les choses plus lentement et a besoin d’aide.

 

Lors d’un temps de culture religieuse, nous avons reparlé de ce moment avec les élèves. Voici quelques-unes de leurs réactions :

  • Matthieu était très touchant car il avait toujours le sourire alors que son handicap est lourd
  • Il a accepté son handicap et il peut ainsi avancer
  • C’est étonnant qu’il aime danser
  • Ils prennent le temps

Quand nous avons évoqué quelles actions seraient possibles pour récolter un peu d’argent, les élèves étaient pleins d’idées : une kermesse (où les adhérents de Simon de Cyrène seraient invités, pour partager avec nous ce moment), une tombola, une vente de gâteaux…

Leur motivation est grande ; à nous, adultes et éducateurs, de les aider à accomplir leurs idées.

Nous comptons sur chacun d’entre vous !