Canonisation de Jean XXIII

Canonisation de Jean XXIII : Le collège fête son pape devenu Saint

 Ce vendredi 23 mai, l’établissement  Jean XXIII de Pamiers, en Ariège, a organisé une fête en l’honneur du pape Saint Jean XXIII, canonisé par le pape François le mois dernier. Saint Jean XXIII était donc à l’honneur pour une journée de réflexions et de débats riche en émotions, le fil rouge de cette commémoration étant «  De Saint Jean XXIII à l’établissement Jean XXIII de Pamiers ». La  journée a été organisée par moments forts, divers selon les niveaux et âges des élèves. Tous les personnels de  l’établissement se sont  mobilisés afin que cette journée reste marquée dans les esprits.

Le matin, les écoliers, restés par classes ont entendu une explication de la canonisation, du Pape Saint Jean XXIII par le père Bertrand de  Sentenac ; ils ont étudié quelques phrases et ont entonné des chants. Les plus petits ont reçu également un enseignement adapté.

L’après-midi, ce sont des jeux et des ateliers qui ont occupé les écoliers, en mettant l’accent sur l’Autre, la tolérance…

En ce qui concerne les collégiens, la réflexion s’est effectuée de la façon suivante : ils ont lu et commenté de près la biographie et le parcours spirituel de Saint Jean XXIII, afin de mieux connaître celui qui a donné son nom à leur établissement. Ont suivi de nombreuses questions et des échanges fructueux pour nos collégiens autour de la vie méconnue du « bon pape Jean ». Son implication pour adapter la doctrine traditionnelle de l’Eglise au monde moderne, et le sens même du concile Vatican II ont ainsi pu être abordés, les élèves découvrant pour beaucoup la personnalité de ce pape « pas comme les autres ».

En fin de matinée, durant  une bonne heure, des intervenants extérieurs, pour la plupart des anciens élèves mais aussi d’anciens professeurs, toutes générations confondues, se sont prêtés à l’exercice du face à face avec les collégiens. Un moment fort où les « anciens » ont emporté l’adhésion. Ayant répondu « présent » et ravis de l’opportunité qui leur était donnée, ils ont pu transmettre leur souvenir de Jean XXIII avec  un brin de nostalgie très palpable, notamment pour ceux qui n’étaient pas revenus au collège depuis 20 ans ! Ils ont aussi fait appel, sans trop de difficultés, à leurs souvenirs positifs ou plus douloureux, montrant qu’ils avaient fait parfois quelques bêtises, évidemment sanctionnées et dont ils ne gardaient aucune rancune ! Mais c’est surtout la cohésion et l’amitié qui existent encore entre eux aujourd’hui qui a le plus touché nos jeunes, ainsi que leur attachement toujours visible à l’établissement.

Au moment  du déjeuner, toutes les personnes faisant partie intégrante de l’établissement se sont retrouvées sur la pelouse. Avant le pique-nique géant, Monseigneur Mousset, évêque de Pamiers, entouré du Conseil Episcopal, a béni le portrait de Jean XXIII, en présence de Charles Hervier, directeur diocésain, de l’Abbé Bertrand de Sentenac et de Mesdames Bobot et  Bordeaux-Gérard, chefs d’établissement, ainsi que tous les élèves et personnels assemblés : l’ensemble comptant pas moins de 650 personnes !Tous les élèves des plus grands de troisième jusqu’à la maternelle, vêtus de blanc comme les adultes, se sont positionnés pour la photographie commémorative de l’événement. Le portrait sera accroché en bonne place dans le hall du bâtiment dans les jours qui viennent.

L’après-midi, la projection du film de Pascal Plisson, Sur le chemin de l’école (César du meilleur documentaire) a permis aux élèves de découvrir le quotidien d’enfants défavorisés qui luttent pour aller à l’école et enchaînent à cheval ou à pied, à travers l’Atlas, la savane ou les plaines de Patagonie, des périples éreintants de plusieurs heures, dans des conditions difficiles et parfois extrêmes. Ces enfants, bravant chaque jour des dangers pour s’instruire coûte que coûte, ont ainsi interpelé nos collégiens. Beaucoup ont manifesté une empathie immédiate et ont pris conscience de leur chance, eux qui sont si éloignés de ces réalités.

Encadrés par leurs enseignants, les élèves ont pu ensuite donner leur avis et débattre sur le film. Avec perspicacité parfois, naïveté souvent, ils se sont sincèrement investis dans une réflexion qui en a marqué plus d’un au sortir d’une journée riche de découvertes, de témoignages et d’engagement. Une journée placée sous le signe de Jean XXIII, durant laquelle les élèves ont pu partager les valeurs du pape canonisé : le dialogue avec le monde, la tolérance et l’humanité.

Jeunes et adultes se sont séparés à l’heure habituelle avec, à la  main, une image de Jean XXIII qui continuera à accompagner notre cher établissement  pour les années ou les siècles  à venir. Il ne faut pas omettre  un dernier point : un très grand merci est adressé à chaque personnel pour son investissement révélateur de l’attachement à l’établissement !